FORUM ROYAL ENFIELD Origine Préparée Attelée

Royal Enfield monocylindre 500
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chaufferette de poche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zyva

avatar

Messages : 116
Date d'inscription : 08/12/2016
Age : 51
Localisation : Nanterre

MessageSujet: Chaufferette de poche   Dim 18 Déc - 17:48

Efficace aussi en hiver... dans les manchons Idea
http://www.natureetdecouvertes.com/outdoor/randonnee/secours-et-survie/chaufferette-de-randonnee-52011640
15€.
La chaufferette est en 3 parties, le couvercle, le bruleur (petite pièce ajourée au milieu), le réservoir.



Achat en plus d'essence à briquet + une boite d'allumettes ou briquet.

A la première utilisation, utilisez le verseur fourni car il faut mettre double dose d'essence. (20 ml)
Les fois suivantes 10 ml suffisent et c'est dosable au pifomètre.
> retirez le bruleur et verser l'essence à briquet, attention à réaliser cette première fois dans un lieu aéré et au dessus de surfaces non inflammables car si l'essence déborde un peu (bien essuyer le trop plein) la chaufferette risque de s'enflammer très rapidement. (aucun risque d'explosion  affraid )



> remettez le bruleur et tout en tenant la chaufferette à la verticale, maintenez la flamme du briquet contre le bruleur, il peut falloir 3 bonnes minutes la première fois pour que le carbone monte suffisamment en température pour se maintenir allumé dans le temps, il devient incandescent.
pour les fois suivantes, l'allumage est plus simple et rapide, on prend le coup.



La chaufferette monte rapidement en température et vous pouvez immédiatement la glisser dans sa housse.
La première fois attendez un peu avant de la mettre dans une position autre que la verticale car il se peut qu'il y ai un surplus d'essence qui pourrait débordé...
Les fois suivantes cela ne pose plus de soucis (rajout de 10 ml) et utilisation à plat sans problèmes.



Pour ma part cette source de chaleur dure bien une dizaine d'heures (vérifiées) et le bienfait apporté suffit à supporter sans soucis la nuit par -5 (les Marmottes) et même pas loin de -10 la veille dans le nivernais...
Positionné où bon vous semble ! même si une certaine appréhension peut subsister, c'est sans danger et sans flamme.

L'autonomie de 10 heures avant recharge est largement suffisante pour l'utiliser sans restriction même en roulant.
Pour l'éteindre, attention !!
> sortir la chaufferette de sa housse (gaffe c'est chaud), prendre un tissu épais pour retirer le couvercle ET SURTOUT le brûleur qui avoisine les 800 degrés !!
> un geste rapide pour le poser par terre, il refroidit rapidement, au bout d'une minute remettez le en place et la chaufferette descendra en température doucement.
> retour dans la housse et la voila prête pour la prochaine utilisation.

Bonne route à vous les roule-toujours pirat
Revenir en haut Aller en bas
 
Chaufferette de poche
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» gourde ou poche à eau dorsale ?
» Permis Moto en poche ! Bientot une Hornet ?
» Il fait chaud : vive la poche à eau
» Calendrier poche 2011
» bequille de poche

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM ROYAL ENFIELD Origine Préparée Attelée :: A DECOUVRIR :: Objets, architecture, arts-
Sauter vers: